« J’ai aimé l’échange humain, le dialogue artistique, la précision des directions »