« J’ai aimé nos conversations qui m’ont permis de me mettre à l’aise »